Railpassion

Aller au contenu

Menu principal :

Signalisation
Signaux mobiles le long de la voie

1. Généralités
Les signaux mobiles le long de la voie sont des signaux qui peuvent être employés le long de celle-ci à chaque instant et à n’importe quel endroit. Ils s'adressent tant aux petits qu’aux grands mouvements sans toutefois déterminer ni transformer le genre ni le régime du mouvement (Exception pour le passage de CV vers VN par la présentation du signal mobile jaune en gare).

2. Drapeaux
Le drapeau est utilisé seul le jour, à l’extérieur des tunnels, et en l’absence de brouillard. Il est utilisé conjointement avec le feu lumineux correspondant d’une lanterne en présence de brouillard.

3. Feu d'une lanterne
Le feu d'une lanterne est utilisé seul la nuit, en l’absence de brouillard, et dans les tunnels.

4. Panneau rouge
Le panneau rouge seul est exclusivement utilisé le jour, à l'extérieur des tunnels et en l’absence de brouillard ; de nuit, à l'intérieur des tunnels et par temps de brouillard, il est appuyé par une lanterne avec feu rouge.

DRAPEAU, LANTERNE OU PANNEAU ROUGE

Le signal mobile rouge impose l’arrêt pour tous les mouvements!!!!!
Le drapeau rouge ou la lanterne à feu rouge est soit :
  • agité vivement.
  • présenté à gauche ou à droite de la voie concernée
  • Implanté dans la voie parcourue
Le panneau rouge est toujours implanté au milieu de la voie.
À défaut d'un drapeau rouge ou en cas d’imprévu, un objet quelconque, d'une couleur autre que
jaune ou vert, agité vivement, a la même signification qu’un drapeau rouge agité vivement.
Le signal mobile rouge peut être appuyé par un ou plusieurs pétards.

DRAPEAU OU LANTERNE JAUNE

Le signal mobile jaune
Le drapeau ou la lanterne jaune est présenté soit à gauche soit à droite de la voie concernée
Il est utilisé :
  • À l’entrée ou à la sortie d’une gare pour signaler au conducteur le passage de la contrevoie à la voie normale.
- Impose une vitesse limitée maximale de 20 km/h, à partir de l’emplacement du drapeau ou de la lanterne jusqu’à une indication de vitesse suivante.
  • Pendant des TRAVAUX prévus à l’avance (SEMES) à proximité d’une voie avec engagement possible du gabarit de la voie parcourue ;
- Passage autorisé. La vitesse du mouvement doit être adaptée de telle sorte que celui-ci puisse être arrêté en amont du premier drapeau rouge rencontré.

DRAPEAU OU LANTERNE VERTE

Le signal mobile vert
Passage autorisé.
La présentation du drapeau vert ou de la lanterne à feu vert signifie :
  • que le gabarit des obstacles est libre, lors de travaux susceptibles d’engager le gabarit des obstacles de la voie parcourue.
  • à hauteur d’un poste de block intermédiaire, l’autorisation de poursuivre une circulation accidentelle non signalisée à contre-voie. Le conducteur en est informé, au préalable par le GI.

PRESENTATION SIMULTANEE DU DRAPEAU JAUNE ET VERT (OU D’UNE LANTERNE JAUNE ET VERTE)

La présentation simultanée d’un signal mobile jaune et vert impose au conducteur une limitation de vitesse à 20 km/h sur une distance de 50 mètres.
En règle générale, l’utilisation de cette méthode de réduction de vitesse temporaire est due à des travaux à un appareil de voie.
L’origine se trouve à hauteur des signaux mobiles présentés.
  • Si la vitesse signalisée est de 40 km/h ou moins, le signal mobile jaune-vert peut être présenté à n’importe quel endroit.
  • Si la vitesse signalisée est supérieure à 40 km/h, le mouvement doit d’abord être arrêté devant signal d’arrêt fermé. Ensuite, le signal mobile jaune-vert peut être présenté dans une zone allant jusque 300 mètres maximum en aval du signal d’arrêt.
Le conducteur n’est pas informé au préalable.

Protection du chantier avec empiètement du gabarit par des signaux mobiles

Lorsque l’exécution de travaux est susceptible d’occasionner l’engagement du gabarit des obstacles d’une voie en service, les mouvements sont protégés par des signaux mobiles annoncés par des panneaux d’annonce.
UN ART EST REDIGE POUR LA VOIE EN SERVICE DONT L’ENGAGEMENT DU GABARIT DES OBSTACLES EST POSSIBLE ET LA PROTECTION DE L’ENGAGEMENT EST REALISEE PAR DES SIGNAUX MOBILES ;
La signalisation de protection de l’engagement du gabarit des obstacles d’une voie en service est intégrée à la signalisation temporaire de vitesse (ART).
L'ART doit spécifier :
  • que la signalisation de protection de l’engagement du gabarit des obstacles de la voie en service peut être mise en place ou enlevée à n'importe quel moment dans la période d'application de l'ART ;
  • l’identification de la voie engagée.
La position relative des drapeaux et des panneaux de vitesse temporaires et représentée cidessous

Le signal mobile (jaune ou vert) qui annonce le signal mobile qui assure la protection de l’engagement (rouge ou vert) est toujours situé entre le panneau d’annonce et le panneau d’origine de la zone à vitesse réduite temporaire (signal mobile d’annonce).
Le signal mobile qui assure la protection de l’engagement est toujours situé entre le panneau d’origine de la zone à vitesse réduite temporaire et l’origine de la zone dont le gabarit des obstacles peut être engagé (signal mobile de protection).
Si le conducteur ne rencontre aucun signal mobile entre le panneau d'annonce et le panneau d'origine temporaires de la zone à vitesse réduite (complétés par le panneau d'annonce d’un drapeau), il s’arrête immédiatement. Si aucun agent ne se trouve sur place pour autoriser la reprise de la marche normale par la présentation d'un drapeau vert, le conducteur poursuit sa route en adoptant la marche à vue sur une distance de 3000 mètres en aval du panneau d'origine. Pendant ce parcours en marche à vue, le conducteur doit s'attendre à ce qu'un drapeau rouge lui soit présenté.
Le conducteur mentionne l'anomalie à son rapport et la signale au « Traffic control ».

Période pendant laquelle le gabarit de la voie parcourue ne risque pas d’être engagé

L’ART peut indiquer que les signaux mobiles ne seront présentés que si le panneau est placé au-dessus des panneaux ou qu’il est masqué.

Si les travaux sont temporairement suspendus les panneaux d’annonce sont retirés ou masqués.
Dans tous les cas, le conducteur de train doit respecter l’avis de ralentissement temporaire.

SIGNAL MOBILE D’ANNONCE


SIGNAL MOBILE DE PROTECTION


Protection de zone de travaux avec signaux TW

Pendant certains travaux d’infrastructure, il se peut que des engins travaillant sur la voie adjacente ou à côté de la voie représentent un danger pour le trafic ferroviaire. Des éléments de ces engins pourraient empiéter dans le gabarit des voies exploitées. Les signaux lumineux TW sont placés à gauche ou à droite, selon le régime auquel ils sont destinés.

À hauteur du chantier, un ralentissement temporaire est toujours prévu sur la voie encore exploitée.
Les panneaux d’annonce et d'origine temporaires, sont complétés par un panneau complémentaire TW.
En cas d’empiétement du gabarit dede la voie parcourue, le signal avertisseur TW, implantéimplanté à 300 mètres minimum en aval du premier panneau d’annonce et au plus tard devant le panneau d'origine, affichera les lettres TW jaunes clignotantes.
Dans ce cas, le conducteur doit considérer que le signal d’arrêt TW situé au début de la zone d’empiètement possible et après le panneau d'origine, affiche les lettres TW rouges clignotantes.
Après l’arrêt, le passage est autorisé par l’affichage les lettres TW vertes, clignotantes.

SIGNAUX TW HORS SERVICE
Si le chef de chantier décide que la protection contre un éventuel empiètement n’est (temporairement) pas indispensable, tant le signal avertisseur TW que le signal d’arrêt TW sont recouverts d’un panneau noir en forme de signal TW portant les lettres TW en blanc et une croix blanche. Dans ce cas, les signaux TW sont hors service et le conducteur doit respecter uniquement la signalisation temporaire de vitesse. Les panneaux complémentaires TW sont maintenus sur les panneaux de vitesse.


SIGNAL AVERTISSEUR TW

SIGNAL D’ARRÊT TW


Retourner au contenu | Retourner au menu